RSS
RSS






 

Lire la suite
Le monde a changé. Une espèce supérieure a pris notre place. Des créatures qui n’existaient alors que dans les légendes. Mais la vérité, c’est que ces créatures, à la fois fascinantes et terrifiantes, sont bien réelles, et rôdent dans l’obscurité de notre monde depuis bien longtemps déjà. Je ne peux me résoudre à nommer ces êtres si particuliers. Je me dois cependant de vous les décrire. Je vous parle d’individus qui n’ont d’humain que l’apparence, et qui, à la lumière du jour, préfèrent les ténèbres de la nuit, plus propices à leurs activités sanglantes. Je vous parle d’êtres aux dents longues et suffisamment acérées pour percer la chair de votre cou et en faire perler le sang. Je vous parle de bêtes incontrôlables, obsédées par le besoin de s’abreuver, et qui ne reculeront devant rien pour l’assouvir. Et aujourd’hui, ces créatures sortent enfin de l’ombre. Parce qu’aujourd’hui, elles n’ont plus rien à craindre de l’Homme. Et nous, nous pauvres humains qui nous pensions si infaillibles, nous ne pouvons pas les arrêter. Et bientôt, il ne restera plus rien du monde d’antan que nous chérissions tant.

28/05/2018 Ouverture du forum
02/06/2018 Ouverture du jeu
08/07/2018 Modification du contexte et des annexes
02/08/2018 Changement de design


avatar
Messages : 100
Date d'inscription : 27/05/2018
Altruiste
Who am i !

Who am I
Je suis: Enseignante-chercheuse
Je ressemble à: Emma Watson
On me connaît aussi sous le nom de: -

Dancing in the shadow of Death

MessageSujet: Dancing in the shadow of Death Dim 4 Nov - 22:19

Dancing in the shadow of Death

Thought I would self destruct but I'm still here




« Il y a des souvenirs qui ne demandent pas la mémoire, on les porte en soi comme un parfum qui vous colle à la peau, tant les notes de cœur et de fond ont enivré l’âme, d’une empreinte olfactive à jamais… »


Pour le commun des mortels, la Mort était quelque chose de bien étrange. On se contentait de la définir par le contraire de la vie. Mais personne ne savait réellement ce qu’il se produisait lorsque quelqu’un passait de l’autre côté. Y avait-il seulement un autre côté ? Ou notre corps et âme se contentaient-ils de partir en fumée, comme si la vie elle-même n’avait été qu’un simple rêve ?
Que restait-il alors de notre passage sur Terre, si ce n’est des poussières ?

Elle ferma les yeux et prit une longue inspiration, comme si l’air qui s’infiltrait dans ses poumons pouvait la soulager du poids qu’elle portait sur ses épaules et sur son cœur depuis bien trop longtemps. En tant que scientifique, elle ne pouvait pas se permettre de croire qu’il y avait quelque chose après la mort. Parce que ce genre de croyances ne reposait sur rien de rationnel. Mais en tant qu’humaine, et en tant que personne ayant côtoyé la Mort de près, elle se devait d’y croire. Même si ce n’était qu’un mince et pur espoir, même si ça n’avait rien de logique. Elle avait déjà causé la perte de ceux qu’elle aimait… Croire qu’ils se trouvaient aujourd’hui dans un monde bien meilleur que celui-ci, un monde dans lequel ils seraient protégés de toute forme de danger, c’était la moindre des choses. A vrai dire… Cet espoir auquel elle s’accrochait désespérément était probablement égoïste. Parce que finalement… Si elle avait décidé d’y croire, c’était simplement pour ne pas alourdir la culpabilité qui s’appuyait déjà de tout son poids sur son âme. Oui, c’était sûrement égoïste… Mais après tout, elle était humaine. Un humain pouvait-il réellement agir de façon totalement altruiste et désintéressée ?

Elle ouvrit les yeux et posa ses mains sur la tombe de ceux qui lui avaient été retirés si brusquement et bien trop tôt. Elle s’efforçait de leur faire honneur, et de mettre en avant chaque jour les valeurs qu’ils lui avaient transmises. Elle s’efforçait de ne pas succomber à ses propres ténèbres, de pas se laisser emporter par l’ouragan infernal de la vengeance. Elle s’efforçait de combattre ces démons qui étaient désormais devenus les siens, chaque jour, chaque minute, chaque seconde. Et enfin, elle s’efforçait de croire que tout ceci avait un sens. De tous les combats qu’elle devait mener, c’était sans doute le plus difficile. Parce qu’après tout… Elle aussi, un jour, elle retournerait à la poussière. Et peut-être bien… Que tout ce qu’elle aura accompli dans ce monde, tous les combats qu’elle aura mené avec fierté, disparaîtront avec elle pour l’éternité.

Elle fronça les sourcils et écarta ses mains de la tombe, levant alors les yeux vers le ciel noir de la nuit. Elle détestait venir ici. Parce qu’elle avait la sensation qu’une part d’elle-même cherchait une forme de rédemption, n’importe laquelle, qui pourrait enfin la libérer, une bonne fois pour toutes, qui pourrait enfin l’autoriser à vivre. Mais l’autre part lui murmurait au plus profond de son cœur qu’elle ne devait pas chercher quelque chose qu’elle ne méritait pas. La rédemption, sa rédemption, elle ne la gagnerait pas en visitant ses parents qu’elle avait laissés tuer. Non… La rédemption, c’était la raison de sa vie sur Terre. Elle devait faire ses preuves, tant qu’elle était encore de ce monde. Et peut-être, peut-être alors, lorsqu’elle serait sur son lit de mort, pourrait-elle envisager de se libérer des fautes, avant de fermer les yeux définitivement.

Elle baissa les yeux vers la grande église qui surplombait le cimetière de toute sa hauteur. Elle inclina la tête. Où étaient donc cachées les réponses aux questions de toute une vie ?

Et puis, son regard fut attiré par une silhouette qui s’approchait à pas feutrés, dans l’ombre de la nuit noire. Elle fronça les sourcils, intriguée. Si elle avait reconnu alors l’identité de ce fantôme du passé, peut-être aurait-elle fui… Ou peut-être aurait-elle enfin fait ce qu’elle aurait dû faire bien des années plus tôt : agir.

Mais sa vision humaine n’était pas assez précise pour reconnaître les traits pourtant familiers de l’homme qui se trouvait à quelques pas d’elle. Et à nouveau, elle s’avançait au-delà du danger, sans percevoir les risques qu’elle prenait.

Elle fit quelques pas, scrutant la silhouette sombre.

- Vous cherchez quelque chose ? Je peux vous aider ?

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» MEIKO | as i walk through the valley of the shadow of death.
» Commande Death at Koten
» Cities of Death
» Recherche open : Fire & Shadow
» Mes Death Skullz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-