RSS
RSS






 

contexte

Le monde a changé. Une espèce supérieure a pris notre place. Des créatures qui n’existaient alors que dans les légendes. Mais la vérité, c’est que ces créatures, à la fois fascinantes et terrifiantes, sont bien réelles, et rôdent dans l’obscurité de notre monde depuis bien longtemps déjà. Je ne peux me résoudre à nommer ces êtres si particuliers. Je me dois cependant de vous les décrire. Je vous parle d’individus qui n’ont d’humain que l’apparence, et qui, à la lumière du jour, préfèrent les ténèbres de la nuit, plus propices à leurs activités sanglantes. Je vous parle d’êtres aux dents longues et suffisamment acérées pour percer la chair de votre cou et en faire perler le sang. Je vous parle de bêtes incontrôlables, obsédées par le besoin de s’abreuver, et qui ne reculeront devant rien pour l’assouvir. Et aujourd’hui, ces créatures sortent enfin de l’ombre. Parce qu’aujourd’hui, elles n’ont plus rien à craindre de l’Homme. Et nous, nous pauvres humains qui nous pensions si infaillibles, nous ne pouvons pas les arrêter. Et bientôt, il ne restera plus rien du monde d’antan que nous chérissions tant.

staff

Jade Caldwelladminmpprofil
Niklaus Mikaelsonadminmpprofil

Membre du mois

A venir

petites annonces

  • 28 mai 2018Ouverture du forum
  • 02 juin 2018Ouverture du jeu
  • 08 juillet 2018Modification du contexte et des annexes
  • 02 août 2018Changement de design
  • 03 octobre 2018Première intrigue : la boîte de Pandore
  • janvier 2019Changement de design
Bottin des avatars
le groupe des homiférés est à privilégier

Nous les attendons

voir plus de prédéfinis


Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 03/08/2018
Age : 23
Localisation : Corse
Immaculé
Who am i !

Who am I
Je suis: Dealer et voleur
Je ressemble à: Nicolas Simoes
On me connaît aussi sous le nom de: Keeli Linsk

RP James Clayton et Jade Caldwell

MessageSujet: RP James Clayton et Jade Caldwell Mer 8 Aoû - 0:09

Nouvelle rencontre
James vagabondait seul dans le cimetière, nouveau dans la ville de Downside, arriver seulement il y a quelques semaines, ce soir la, il déambule loin du manoir où il vit. Ne supportant plus de voir Hayley tourner autour de Niklaus. Puis pour repenser à ce qu'il était avant, un être humain qui aurait pu faire parti de tous ces gens qui sont enfermer maintenant dans une boîte au fond de la terre. La seule chose qui figure d'eux c'est leur nom et prénom, date de vie et de mort. C'était étrange, il avait évité cela. Par moment il se demandait pourquoi lui ? Pourquoi lui avait-on donner cette deuxième chance ? Pour changer de vie ? Pour faire le bien, rattraper ses erreurs ?

Sincèrement il ne savait pas du tout, personne ne pourrait répondre à ses questions avec des réponses précises. Le jeune homme posait ses doigts sur une pierre tombale, l'examinant lentement, elle semblait différentes des autres. Sûrement parce que la famille du défunt continuait à déposer des fleurs dessus. Nouvelle vie voulait aussi dire nouvel objectif à viser.Qu'allait-il faire ? Aucune idée. Pour le moment il devait contrôlé sa soif de sang. De plus, il ne connaissait personne ici, à part ceux qui vivent dans ce grand manoir. Une chose qu'il regrettait c'était le soleil, sentir la chaleur sur sa peau, plus jamais il ne pourrait revoir le jour, se balader comme tout le monde, pour se remonter le moral il se disait qu'il était vivant d'une certaine manière.

Quelques mètres plus loin ses yeux se posaient sur une jeune femme qui semblait chercher quelques choses, ses instincts de vampire lui disaient de foncer, la mordre, mais grâce aux entraînements sadiques de Niklaus il savait maintenant géré plus ou moins ses envies, même si cela était encore un peu dur. S'approchant lentement d'elle, le brun qui n'était pas de taille très grande en profitait pour détailler ses traits, sa silhouette. Sa voix sortait de sa bouche pour éviter de faire peur a cette jeune fille.

<<-Excusez-moi vous cherchez quelques choses? Demanda-t-il en tentant de capter son regard.>>

Son corps n'était pas forcément près d'elle, ne voulant pas passer pour un violeur. Surtout à une heure aussi tardive de la soirée. Puis, que faisait une humaine toute seule ici ? Cherchait elle une tombe d'une connaissance ? Ou un membre de sa famille ? Aucune idée, mais sa curiosité même si en cet instant était mal placé l'a piqué. Le jeune garçon aux cheveux bruns avait besoin de savoir ce qu'elle faisait.C'était l'un de ses défauts.

Un sourire s'était dessiné quand il lui a adressé la parole. Son envie de planter ses crocs dans la chaire fraîche était présente en lui. Mordillant sa lèvre inférieure pour se retenir, après tout cette jeune demoiselle ne devait pas payer sa vie seulement pour le soulager d'une envie qu'il devait savoir contenir. En attendant la réponse de celle-ci, il se contentait de la détailler de plus près.
Hell Rider

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 27/05/2018
Altruiste
Who am i !

Who am I
Je suis: Enseignante-chercheuse
Je ressemble à: Emma Watson
On me connaît aussi sous le nom de: -

RP James Clayton et Jade Caldwell

MessageSujet: Re: RP James Clayton et Jade Caldwell Jeu 16 Aoû - 18:01

Breathe Me

Lost myself and I am nowhere to be found





Elle ferma les yeux.

Et elle attendit.

Quelqu’un, quelque chose. N’importe quoi. La fin. La fin de ce cauchemar interminable.

Elle prit une grande inspiration. Qu’est-ce qu’elle faisait ici ? Un cimetière en pleine nuit… Il ne fallait pas être un génie pour savoir que c’était dangereux pour un humain. C’était comme si… Elle était venue directement à la rencontre de la Mort elle-même.

Et pourtant, elle avait la sensation qu’elle pouvait respirer pour la première fois depuis longtemps. Depuis la destruction de son laboratoire, elle avait tout perdu. Y compris cette volonté de survivre qui la caractérisait auparavant.

Du moins… Elle avait l’impression d’avoir tout perdu. Mais en vérité, elle était simplement en train de changer. Ou peut-être devenait-elle simplement ce qu’elle était supposée être ? Elle ne savait pas vraiment. Tout dont elle était certaine, c’était qu’il y avait quelque chose en elle qui ne demandait qu’à sortir. De la colère. De la rage. Et ça écrasait tout le reste.

Et c’était pour cette colère qu’elle voulait se battre désormais. Il n’était plus question d’espoir. Il était question de justice. Ou peut-être bien de vengeance. Qui sait ?

Alors, elle était là, tentant les cavaliers de la Mort au beau milieu d’un cimetière, et elle attendait. Elle attendait que quelqu’un lui réponde, et lui dise quoi faire. Elle était déchirée entre son besoin de tout laisser exploser et la nécessité de vouloir se protéger d’elle-même. Si elle se laissait guider par cette colère, alors qui deviendrait-elle ? Serait-elle digne d’être sauvée ?

Elle prit sa tête entre ses mains. Ah, si seulement elle pouvait la dévisser pour la jeter au loin… Peut-être que tous ses soucis s’envoleraient avec elle.

Elle leva les yeux pour les étoiles.

J’aimerais que vous soyez là aujourd’hui. Envoyez-moi de l’aide, quelque chose, n’importe quoi. Je n’y arriverais pas sans…


Elle fut interrompue dans ses pensées et sursauta brusquement malgré les précautions prises par son interlocuteur. Bon sang, elle vivait dans un monde envahi par les vampires et elle arrivait encore à se faire surprendre ?

Elle tourna la tête.

- Non, je… Juste la tombe de mes parents. Mais elle est juste ici.


Elle se pinça les lèvres. C’était triste à voir. Elle venait si rarement sur la tombe de ses parents qu’elle avait toujours du mal à la retrouver. Et finalement… Elle ne venait que lorsqu’elle avait besoin d’eux.

Elle lâcha un léger soupir et détailla son interlocuteur d’un peu plus près. Elle était intriguée. Si c’était un humain, alors il venait tenter la Mort, lui aussi. Si c’était un vampire… Alors pourquoi prenait-il le temps de lui adresser la parole ?

Elle jeta à nouveau un œil vers les étoiles.

Et puis, elle se tourna complètement vers lui.

- Vous êtes nouveau dans le coin ? Je ne vous ai jamais vu ici.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 03/08/2018
Age : 23
Localisation : Corse
Immaculé
Who am i !

Who am I
Je suis: Dealer et voleur
Je ressemble à: Nicolas Simoes
On me connaît aussi sous le nom de: Keeli Linsk

RP James Clayton et Jade Caldwell

MessageSujet: Re: RP James Clayton et Jade Caldwell Ven 17 Aoû - 13:38

Nouvelle rencontre

Ses pupilles de couleurs vertes-grises détaillaient lentement le visage de la jeune fille qui semblait perdue dans ses pensées. C'était bien une humaine qui n'avait pas l'air terrifiée à l'idée de rencontrer un vampire. Lorsqu'il entendait la réponse de celle-ci ses yeux montraient de la tristesse pour elle, cela devait être horrible de perdre une personne qu'on aime. Lui avait perdu Maria, mais ce n'était pas vraiment une perte qui lui avait fait du mal. Le jeune homme lui faisait un sourire un peu gêné de la déranger pendant ce moment intime.

<<-Je me nomme James Clayton. Je suis nouveau dans cette ville, arrivé il y a peu ici. Et vous ?>>

C'était devenu un vampire c'est vrai, mais avant tout il avait de l'humanité, n'oublie pas son côté humain. Ce qu'il était avant. N'allant nullement attaquer cette jeune fille seulement pour ce qu'elle était. Non il n'était pas un dangereux vampires contrairement à d'autres qui aimaient bien attaquer seulement faire peur. D'ailleurs James les trouvait stupides, dans un sens ils étaient habitués à vivre ainsi depuis leurs naissances, on ne pouvait changer les habitudes. Si seulement tout le monde pouvait prendre sur soit, la ville serait plus calme. Ses yeux se posaient sur la tombe des parents de la jeune femme. Touchant la pierre tombale lentement avec ses doigts.

<<-Je suis désolé pour eux.. mais surtout pour vous.. vivre seule sans eux doit être dur au quotidien..>>

Son regard sur la tombe ou seulement leurs noms ont été écris. Le vampire avait de la peine pour elle. Il se demandait comment elle arrivait à vivre dans ce monde sans eux. Mais cela devait être dû à sa force mentale. Enlevant ses doigts de la tombe il ramassait au sol une petite fleur blanche qu'il posait dessus .

<<-Je suis désolé de vous déranger dans un moment pareil. Mais vous devriez faire attention tout de même, car des vampires malfaisants pourraient vous voir..>>

Un sourire un peu triste. Mais il disait cela pour son bien. Il comprenait qu'elle voulait se balader la nuit. Il se disait que tout le monde avait le droit de pouvoir bouger quand ils le souhaitent mais malheureusement la plupart pensaient seulement à eux. Comme si les êtres humains étaient de la merde. Mais le cas inverse arrivaient aussi. Alors que finalement tout le monde pouvait vivre. Le jeune homme décidait de ne pas se mêler de la guerre, car trop de monde était têtu.

<<-Si tu veux je peux te raccompagner jusqu'à chez toi quand tu auras fini>>

Ce n'était pas une invitation perverse, le jeune homme aimait les hommes. Jamais il draguerait une femme. C'était plus par inquiétude pour cette humaine face aux vampires assoiffés de sang. Un petit sourire amuse étirait son visage.

<<-Ne vous en faite pas je ne suis pas.. attiré par les femmes. Seulement je me vois mal vous laisser rentrer chez vous toute seule >>


Si la jeune femme acceptait il se sentirait beaucoup plus rassuré pour elle. Ne voulant pas apprendre qu'elle soit morte après qu'il s'en aille. De surcroît ça lui ferait une nouvelle connaissance en ville, mais aussi rallongé sa balade. Mais allait-elle lui faire confiance ? Après tout ils ne se connaissent pas. Et il pouvait très bien lui mentir. Heureusement pour lui elle ne savait pas pour Niklaus. Et inversement il ne savait pas que Niklaus avait détruit le laboratoire de cette chercheuse.
Hell Rider

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 27/05/2018
Altruiste
Who am i !

Who am I
Je suis: Enseignante-chercheuse
Je ressemble à: Emma Watson
On me connaît aussi sous le nom de: -

RP James Clayton et Jade Caldwell

MessageSujet: Re: RP James Clayton et Jade Caldwell Mer 29 Aoû - 23:53

Breathe Me

Lost myself and I am nowhere to be found





Elle soutint le regard du jeune homme un instant. D'habitude, elle cherchait à connaître la nature de son interlocuteur. D'habitude, elle se montrait méfiante. D'habitude, elle se protégeait. Mais elle en avait assez de tout ça. Elle était épuisée. Et puis, peu importe s'il voulait la tuer. Ce soir, juste pour ce soir, elle baissait les bras. Elle laissait le désespoir gagner, juste pour cette fois. Parce que c'était tellement plus tentant...
Et tellement plus facile.

Elle hocha doucement la tête.

- Je m'appelle Jade. Jade Caldwell. Peut-être avez-vous déjà entendu mon nom dans le coin... Et... Je vis ici depuis quelques années déjà.


Elle se pinça les lèvres et détourna le regard. En cet instant, elle aurait tout donné pour être quelqu'un d'autre. Pour que les souvenirs qui la brûlaient de l'intérieur ne soient pas les siens. Oh oui, elle donnerait tant pour ne plus rien ressentir... Pour que tout ça prenne fin.

Elle haussa les sourcils en le voyant déposer une fleur sur la tombe. Elle releva la tête vers lui. Ça faisait bien longtemps que quelqu'un ne s'était pas montré aussi attentionné envers elle. Mais... Probablement attendait-il quelque chose d'elle en retour. C'est ce qu'ils faisaient tous, après tout.
Elle ne le lâchait pas des yeux. Son intention n'était pas de se méfier du jeune homme. Elle était simplement... Intriguée.

Elle soupira longuement.

- C'est dur. J'essaie de faire de mon mieux...


Même si ce n'est pas suffisant.


Elle sentit des larmes se former au coin de ses yeux et serra les dents.

Tu vas pleurer devant un inconnu maintenant ? C'est pas vrai... Reprends-toi, bon sang !


Elle passa rapidement ses mains sur ses yeux. Elle reprit contenance et offrit un léger sourire à son interlocuteur. Elle ne pouvait pas se montrer faible. Elle ne voulait pas attirer la pitié. Elle n'avait pas besoin de ça. Elle se détestait déjà assez comme ça.

- Ne vous en faites pas pour moi. J'ai l'habitude.


Elle reporta son attention sur la tombe.

- J'ai juste décidé que j'en avais assez de me cacher.


Elle posa une main sur la tombe à son tour. Elle ne voulait plus vivre cachée, ça non. Elle ne voulait plus être faible. Elle ne voulait plus qu'on puisse l'atteindre aussi facilement. Elle ne voulait plus porter son cœur comme un boulet à traîner. Elle voulait... Elle voulait devenir quelqu'un d'autre. Ou plutôt...
Quelque chose d'autre.

Elle tourna à nouveau la tête vers le jeune homme, réellement surprise cette fois.

- Pour quoi faire ?


Elle fronça légèrement les sourcils. Elle avait prononcé ces mots sans même s'en rendre compte. Mais l'incompréhension la submergeait. C'était probablement un vampire. Pourquoi donc cherchait-il à la protéger ? Ça n'avait pas de sens.

Elle secoua la tête, un peu embarrassée.

- Je veux dire... Vous ne me connaissez pas. Et vous êtes probablement un vampire. Pourquoi est-ce que vous vous préoccupez de ma vie ?


Elle pencha doucement la tête sur le côté. Ah, si seulement il savait à quel point elle méprisait sa propre vie désormais... Sûrement ne prendrait-il pas la peine de se soucier autant d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 03/08/2018
Age : 23
Localisation : Corse
Immaculé
Who am i !

Who am I
Je suis: Dealer et voleur
Je ressemble à: Nicolas Simoes
On me connaît aussi sous le nom de: Keeli Linsk

RP James Clayton et Jade Caldwell

MessageSujet: Re: RP James Clayton et Jade Caldwell Jeu 30 Aoû - 17:25

Nouvelle rencontre

James s'approchait doucement de cette femme si détruite de l'intérieur, il ressentait qu'elle avait besoin de soutien. Besoin qu'on l'aide. Qu'on lui donne une bouffée d'air frais, qu'elle puisse se changer les idées. Après tout il avait connu ça tellement longtemps, jusqu'à ce qu'il change de vie. Son regard la détaillait longuement, elle semblait être une femme forte plus forte qu'elle ne le pensait.

<<-Je pense que tu ... je me permets de te tutoyer si cela ne te gêne pas.. Je pense que tu dois faire de ton mieux n'en doute pas.>>

Un sourire sincère dessinait son visage, il ne savait pas pourquoi il semblait inquiète pour elle. Peut-être qu'elle semblait triste et fragile. Qu'il ne désirait point du sang sur ses mains une nouvelle fois. Qu'il voulait la voir sourire pour de vrai. Jade avait une aura qui met James en confiance elle ne semblait pas dangereuse. Il remarquait les larmes qui allaient couler sur ses joues, elle se retenait alors qu'elle avait envie d'exploser. Mais il l'a comprenait perdre face à un inconnu était dur et gênant.

<<-Si tu souhaites pleurée je peux me retourner et faire comme si je n'avais pas vu et je n'ai jamais entendu parler de toi..>>

James n'avait pas de pitié seulement de la compassion pour cette inconnue. Elle semblait se méfier ce qui était normal après tout. Un petit rire sortait de sa bouche tandis qu'il posait une main sur les Cheveux de la jeune fille pour les lui décoiffer un peu.ames était amusé de cette réaction. Après tout il savait qu'en général les vampires n'étaient pas du genre à agir ainsi. Mais avant tout il avait été humain. Et cette partie de lui n'était pas partie.

<<-Je suis un vampire.. mais avant j'étais humain. On m'a transformé, car je l'ai demandé. C'était soit ça, soit la mort. Et je sentais que c'était une chance pour changer de vie.>>

Il enlevait sa main de la tête de la jeune femme, la reposant sur la tombe de ses parents. Son regard vert plongeait dans les siens. Toujours souriant.

<<-Je n'ai pas envie d'apprendre qu'un vampire t'a attaqué et tuer. De plus, on pourrait simplement parler un peu de toi ! Et tu peux me dire tu ! Et puis j'ai envie d'avoir des nouvelles connaissances ici !>>

Haussant les épaules le jeune homme reculait de la tombe. Il prenait la main de la jeune femme devant lui. La tirant vers lui, sans que leur corps se touche.

<<-Et je pense que lorsqu'on veut apprendre à connaitre une personne, une balade et parler est le meilleur moyen ? Je suis peut-être devenu vampire d'apparence. Mais mon coeur a encore de l'humanité>>

Le vampire était sincère. Sa main lâchait celle de la demoiselle. Il lui remettait finalement ses cheveux en place. Son sourire amusé ne le quittait pas.

<<-Tudis que tu ne voulais plus te cacher. Je ne sais pas pourquoi, mais je pense que trainer avec moi pourrait être un bon début. Tu es méfiante c'est normal si tu veux je peux reculer à deux mètres de toi pour parler ?>>

Son rire se laissait entendre une nouvelle fois. Mais il était prêt à reculer si c'était pour rassurer cette jeune femme. Il ne lui voulait pas de mal. Encore moins des histoires. Les mains dans ses poches le jeune homme sentait que l'air devenait plus frais. Peut-être qu'elle deviendrait une ennemie ? Une amie ? Une connaissance ? Ou une simple inconnue d'un soir pour parler ? Il ne savait pas. Mais il s'en fichait. Ne voulant pas rester seul ce soir.
Hell Rider

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 27/05/2018
Altruiste
Who am i !

Who am I
Je suis: Enseignante-chercheuse
Je ressemble à: Emma Watson
On me connaît aussi sous le nom de: -

RP James Clayton et Jade Caldwell

MessageSujet: Re: RP James Clayton et Jade Caldwell Jeu 6 Sep - 17:37

Breathe Me

Lost myself and I am nowhere to be found





Tu dois faire de ton mieux.


Elle baissa les yeux un instant et dans l’ombre de la nuit noire, un léger rictus se forma sur ses lèvres. Faire de son mieux. Il fallait toujours faire plus. Toujours aller plus loin. Pour finalement se détruire un peu plus. Pour tomber de plus en plus haut. Oui, il fallait continuer, même si ça n’avait pas de sens, même si la chute était longue et interminable, même si le chemin menait aux portes de l’Enfer. Il fallait persévérer, parce que c’était ce qu’on attendait d’elle. Elle était forte, elle avait déjà traversé tant d’épreuves… Une de plus, une de moins, qu’est-ce que ça changeait ? A force d’expériences tragiques, ne devenait-on pas indestructible ?

Elle releva la tête au bout de quelques secondes. Son rictus avait disparu, et elle rouvrit les yeux doucement. Elle rejeta sa colère naissante. Elle ne la laisserait pas exploser maintenant. Elle ne voulait pas donner ça au monde. C’était tout ce qui lui restait désormais. De la colère, et de la peine. Si elle les partageait, qui sait ce qu’ils pourraient devenir ?

Elle reporta son attention vers son interlocuteur, tâchant d’oublier toutes ces émotions qui se bousculaient dans son esprit, même si c’était parfaitement impossible. Il voulait forcément quelque chose, lui aussi. C’était évident. Elle ne voulait plus s’autoriser à croire qu’il agissait par simple courtoisie. Elle devait se préparer à toute éventualité.

Elle haussa un sourcil et secoua la tête.

- Non, ça va. C’était juste un moment de faiblesse. Ça n’arrivera plus.


Elle tourna la tête vers la tombe de ses parents. Un moment de faiblesse qui n’aurait surtout jamais dû se produire. Elle avait baissé ses barrières bien trop tôt. Bien trop vite. Comme toujours. Comme si elle invitait l’autre à venir la détruire un peu plus.

Elle soupira et reprit contenance.

- Oh… Alors c’est peut-être une bonne chose.


Elle le détailla du regard. Elle ne savait pas trop si elle devait le croire. Son nom était pourtant devenu connu depuis la création du sérum, et ce, bien malgré elle. On s’en était pris à elle plus d’une fois simplement à cause de ce nom et de cette histoire qu’elle portait.

Instinctivement, elle recula d’un pas alors qu’il approchait sa main de ses cheveux. Ses yeux s’agrandirent de surprise et elle entrouvrit la bouche, comme si elle s’apprêtait à protester. Mais aucun son ne sortit. Elle était prise de court. A quoi ça rimait tout ça ? A quoi ça servait qu’elle s’acharne à construire un mur pour se protéger si n’importe qui pouvait passer à travers ?

Elle cligna des yeux et se concentra sur les mots qui sortaient de sa bouche. Quelque chose avait attiré son attention.

- Je vois. Et tu ne regrettes pas ton choix ? Tu es heureux maintenant ?

 
Elle le regardait désormais avec intérêt. Peut-être que c’était lui qui avait les réponses à ses questions, finalement.

Elle laissa le silence prendre place un instant. Elle ne comprenait pas pourquoi il s’inquiétait autant pour une vie humaine. Le nombre d’humains diminuait de jour en jour. Un de plus ou un de moins, qu’est-ce que ça changeait ?

Elle haussa les épaules, abandonnant le sujet avant même de l’avoir commencé. Elle grimaça un peu. Parler d’elle… Elle n’était pas sûre d’être prête à lui dévoiler la personne qu’elle était réellement. Allait-il la regarder comme tous les autres le faisaient ?

Elle s’apprêtait à répondre quand il lui prit brusquement la main. Elle en eut le souffle coupé. Elle avait l’impression d’être une poupée de chiffon, une marionnette que n’importe qui pouvait manipuler à sa guise.

Elle s’empressa de faire un pas en arrière quand il la lâcha, l’empêchant par la même occasion de la toucher à nouveau. Elle avait perdu l’habitude de ce genre de contacts. C’était beaucoup trop pour elle. Elle ne pouvait pas se permettre d’accepter ce genre d’attentions.

Elle inspira pour tenter de se détendre et autorisa son regard à rencontrer à nouveau le sien.

- Très bien, alors… De toute façon, je n’ai rien à perdre. Alors… Puisque tu es nouveau, qu’est-ce qui t’amène par ici ?





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 03/08/2018
Age : 23
Localisation : Corse
Immaculé
Who am i !

Who am I
Je suis: Dealer et voleur
Je ressemble à: Nicolas Simoes
On me connaît aussi sous le nom de: Keeli Linsk

RP James Clayton et Jade Caldwell

MessageSujet: Re: RP James Clayton et Jade Caldwell Ven 7 Sep - 12:20

Nouvelle rencontre

James détaillait la jeune femme qui tentait de prendre le dessus sur sa tristesse. Un moment de faiblesse qui arrive à tout le monde. C'est vrai qu'en général les gens préfèrent pleurer lorsqu'ils sont seuls. Il la comprenait énormément sur ce point. Cela pouvait paraître étrange qu'il ne la connaisse pas, mais il venait d'arriver, il n'avait pas encore eut le temps d'entendre toutes les histoires et rumeurs de la ville. Puis ses yeux se plantaient dans ceux de l'humaine. Réfléchissant longuement à la question avant de répondre.

<<-Je pense que je suis heureux d'être encore en vie. Bien que le fait de devoir boire du sang ne me plaise pas. Mais je pense qu'on ne peut pas tout avoir. Avoir droit à la vie une deuxième fois est déjà une chance je suppose. De toute façon nous ne sommes jamais réellement satisfait de ce qu'on a..>>

Il haussait les épaules légèrement. Mordillant doucement sa lèvre inférieure. Cette question était dure à répondre. Il ne savait pas encore vraiment quoi penser. Sa vie humaine lui manquait. Mais être immortel lui plaisait beaucoup.

<<-Pour le moment je tente d'apprendre à me contrôler. Et à vivre en tant que vampire. Mais pour répondre à ta question je suis heureux d'avoir la chance d'être un vampire. Mais j'ai aussi la chance d'avoir été transformé, car je garde quand même mon côté humain. Tandis que les autres sont que des buveurs de sang pour la plupart. Mais du coup je comprends les deux parties. >>

Un soupire sortait de sa bouche tandis qu'il semblait réfléchir.

<<-L'idéal serait d'avoir l'immortalité, mais pouvoir sortir la journée. Ou du moins pouvoir l'être sans avoir à boire du sang. Mais lorsqu'on est humain on a souvent peur de la mort. Peur de vieillir alors finalement le bonheur se trouve nulle part. Des inconvénients dans les deux cas. Seulement personne ou presque ne prend le temps de tenter de comprendre l'autre espèces>>

James la détaillait reculée, elle semblait se méfier encore de lui ce qu'il était compréhensible. Le jeune homme souriait toujours. Elle lui posait des questions, elle devait être sûrement curieuse comme lui. Mais ça va ce n'était pas vraiment des questions gênantes donc il pouvait y répondre.

<<-Je suis nouveau, car avant j'habitais Orléans jusqu'à ce que je rencontre celui qui m'a transformé alors que j'allais mourir. Jusqu'à que je le vois pour la première fois je n'avais nullement connaissance des vampires et autres. >>

Il haussait une nouvelle fois les épaules tandis qu'il avançait seulement de quelques pas dans le cimetière pour avancer, faisant signe à la jeune femme de le suivre pour la petite balade.

<-Je suis ici par hasard, si je n'avais pas été transformé je ne serais sûrement pas ici. Je l'ai suivi afin d'apprendre tout ce que j'ai à savoir sur ma nouvelle forme de vie. Voilà tout simplement. Et toi ? Tu fais quoi ? >>

Après tout pour une discussion il fallait que les deux personnes parlent d'elles-mêmes un peu. Bien évidemment il était prêt à répondre à toutes les questions de la jeune femme ou presque.

<<- Pourquoi je devrais connaître ton nom de famille ?>>

Un sourire amusé dessinait sur ses lèvres. Il se rappelait sa rencontre avec le chasseur qui avait lui aussi une famille connue dont James n'avait aucune connaissance là-dessus à croire que tout le monde ici étaient connus.

<<-Si tu as d'autres questions n'hésite pas à les poser je suis tout ouïe.>>
Hell Rider

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 27/05/2018
Altruiste
Who am i !

Who am I
Je suis: Enseignante-chercheuse
Je ressemble à: Emma Watson
On me connaît aussi sous le nom de: -

RP James Clayton et Jade Caldwell

MessageSujet: Re: RP James Clayton et Jade Caldwell Jeu 20 Sep - 19:13

Breathe Me

Lost myself and I am nowhere to be found





Elle observait son interlocuteur avec intérêt. Il n’avait probablement pas conscience du poids des mots qu’il allait prononcer à ce moment-là, de l’importance qu’ils auraient alors pour elle. Elle avait retrouvé un semblant d’espoir. Ou quelque chose comme ça. Du moins, c’est ce qu’elle croyait. Peut-être, enfin, allait-elle trouver une porte de sortie, peut-être allait-elle pouvait mettre un terme à tout ça. Peut-être que sa deuxième chance n’était pas si loin qu’elle l’avait cru alors…

Elle inclina la tête doucement, en pleine réflexion. Boire du sang humain. Tuer. Laisser la part sombre l’emporter, en somme. Evidemment, ça allait contre tous ses principes. Elle n’avait eu de cesse de se battre, encore et toujours, se battre pour ne pas se laisser avaler par le chaos du monde qui était le sien. Et qu’est-ce que ça avait donné ? Rien. Le vide. Le néant. La désolation. Partout, tout le temps. Elle avait eu beau se battre, elle avait fini par prendre des vies humaines, elle aussi. Elle avait aussi sa part de responsabilité. Alors, à quoi bon lutter ? A quoi bon s’épuiser, à quoi bon s’engager dans une bataille qu’elle ne pourrait jamais gagner ?
Oui, aujourd’hui, tout avait changé. Et peut-être… Peut-être était-elle prête à mettre ses principes de côté. Peut-être était-il temps pour elle d’accepter sa nature profonde. Après tout… Elle n’était qu’humaine.

Elle secoua brièvement la tête et reporta son attention sur son interlocuteur.

- Je dois comprendre que tu n’es pas totalement satisfait de ce que tu es devenu, donc ? …L’immortalité ne t’effraie pas ?


Elle hocha la tête tout en se rapprochant de lui sans vraiment s’en rendre compte.

- Je vois… Et tu apprends ça tout seul ? J’imagine que ça ne doit pas être évident.


Elle fronça légèrement les sourcils et baissa un peu les yeux.

- Désolé, je pose trop de questions. Mais… Disons que je m’intéresse beaucoup à l’espèce des vampires.


Evidemment, elle ne pouvait pas lui parler de ce qu’elle avait en tête. Mais elle n’avait pas menti non plus. Elle s’était toujours intéressée de près aux vampires. Comment ne pas être fasciné par ces êtres si proches de la Mort alors même que cette dernière ne pouvait pas les atteindre ? C’était à la fois effrayant… Et intrigant. Et c’était probablement pour ça qu’elle ne pouvait s’empêcher de vouloir en savoir plus. Ou bien… Peut-être était-ce parce qu’elle était irrémédiablement attirée par tout ce qui se rapprochait du danger et de la mort.

Elle sourit doucement.

- Oui… Mais si les vampires ne se nourrissaient pas de sang, on ne les appellerait plus des vampires, n’est-ce pas ?


Elle laissa passer un silence et son regard se perdit dans le lointain.

- Je crois… Je crois que les vampires peuvent avoir peur aussi. De l’immortalité. Passer l’éternité seul… Personne ne devrait avoir à vivre ça.


Elle lui jeta un coup d’œil.

- Mais je suis d’accord. Si on prenait vraiment le temps de comprendre l’autre… Alors on n’en serait certainement pas là aujourd’hui.


Elle haussa un sourcil. A nouveau, sa curiosité avait été piquée.

- Celui qui t’a transformé… Il est ici aussi ? Peut-être que je le connais.


Elle connaissait le nom d’un certain nombre de vampires en ville désormais. Et s’il lui donnait le nom de son créateur… Peut-être pourrait-elle en savoir plus sur lui. Peut-être pourrait-elle enfin décider s’il était réellement digne de confiance… Ou s’il avait l’intention de la manipuler pour servir un but qu’elle ne connaissait pas encore.

Elle se pinça les lèvres. Elle ne pouvait plus reculer maintenant. Elle devait lui dire qui elle était. Mais elle en acceptait le prix. De toute façon… Qu’est-ce que ça pouvait bien changer ? L’opinion qu’il pouvait avoir d’elle ne l’importait pas. Ni la sienne, ni celle de n’importe qui, d’ailleurs... Pas vrai ?

Elle se racla la gorge.

- Eh bien… Tu as certainement dû entendre parler de l’ambroisie, ce virus qui transforme les vampires en humains.


Elle marqua une pause et releva la tête au bout de longues secondes.

- C’est moi qui l’ai créé.


Elle aurait pu tout expliquer. Elle aurait pu commencer par dire que ce n’était pas son intention. Que ce sérum n’était pas supposé être un virus, mais bel et bien un remède. Que ce n’était pas sa faute si elle avait été manipulée, si on lui avait volé le sérum pour ensuite en détourner son utilisation. Oui, elle aurait pu dire tout ça. Mais la vérité, c’est qu’elle était bel et bien fautive. Elle n’avait pas été assez attentive. Elle avait voulu offrir de l’espoir et au lieu de ça elle avait participé à pousser le monde un peu plus loin dans les ténèbres.

Alors, toute explication était vaine. Il était temps qu’elle assume le poids de ses actes, ainsi que les conséquences qui avaient suivi.

Une bonne fois pour toutes.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 03/08/2018
Age : 23
Localisation : Corse
Immaculé
Who am i !

Who am I
Je suis: Dealer et voleur
Je ressemble à: Nicolas Simoes
On me connaît aussi sous le nom de: Keeli Linsk

RP James Clayton et Jade Caldwell

MessageSujet: Re: RP James Clayton et Jade Caldwell Ven 21 Sep - 16:07

Une rencontre

James écoutait la jeune femme, posée ses questions tout en cherchant les bons mots pour y répondre, ses yeux se plongeaient dans les siens. Quelques pas et finalement il s'était arrêté d'avancer. J'ai de se trouvait maintenant en face de lui. Il n'était pas totalement satisfait de sa transformation. Il aurait aimé pouvoir continuer à aller au soleil. Ne pas avoir cette soif de sang l'envahir à en devenir dingue. Mais l'idée de redevenir humain ne lui plaisait guère. Cherchant ses mots il répondait le plus sincèrement possible.

<<-L'immortalité ne le fait pas peur. On peut toujours vivre avec une personne pour l'éternité. Ou changer. Après tout même en étant humain nous ne sommes jamais sûr de pouvoir réellement finir sa vie à deux. Et puis l'éternité permets de pouvoir changer de vie, de profiter, de faire des erreurs, de tester des choses. >>

Haussant les épaules un sourire se dessinait sur ses lèvres. Tandis qu'il se mettait à contempler les étoiles dans le ciel noir. Puis un petit rire sortait d'entre ses lèvres. Il ne comprenait pas pourquoi tu t'excusais pour si peu. Sa voix un peu grave reprenait alors parole.

<<-Ne t'excuse pas.. je pense qu'être vampire permet de ne pas être pressé par le temps. La peur de ne pas pouvoir accomplir ses rêves. Et surtout d'enlever la peur de perdre quelqu'un a cause du temps. De ne pas se dire "mais qu'est-ce qu'il se passera si je meurs ?". Certes le temps sera long, mais au moins je me pose plus ce genre de questions.>>

James riait un peu à la remarque de cette jeune femme. Elle n'avait pas tort dans un sens. Mais cela serait parfait si les vampires ne buvaient plus de sang humain. Ni de sang tout court. Mais cela n'était pas vraiment possible. Du moins pour le moment. Peut-être qu'avec le temps une personne trouverait le remède miracle pour que tout le monde soit d'accord.

<<-J'ai une personne qui m'aide. Je pense que tout seul j'aurais déjà sûrement tuer du monde. Et je serais un vampire sanguinaire quine pense cas cela. Je pense que si cela devait vraiment se passer je préférais mourir. Oui c'est vrai qu'on ne les nommerait plus vampire. Je pense que ceux qui veulent devenir des homiférés on peur de finir seul. Alors que finalement ils ne savent pas s'ils auront une personne qui est prête à vivre pour l'éternité avec eux.. et puis si la mort emporte l'être aimé cela doit être plus dur que de finir sa vie seul.. La mort de quelqu'un à qui on tient, attendre que la mort nous emporte pour le rejoindre est pour moi invivable alors que finalement l'éternité nous permet de rencontrer des gens et éviter de se sentir seul..>>

La question sur celui qui l'aidait le mettait un peu mal à l'aise, il savait que Niklaus refuserait qu'il parle de lui. D'autant plus qu'en ce moment il y avait un froid entre eux. Finalement, il décidait quand même de lui répondre sans trop donner d'informations à son sujet. Il savait que Niklaus avait beaucoup d'ennemis, peut-être que la jeune femme en faisait partie.

<<-Il habite ici effectivement. Et tu dois sûrement le connaître. Peut-être qu'à la fin de notre discussion je t'en dirais un peu plus. Je te dirais son nom lorsqu'on sera vers chez toi.>>

Il lui faisait alors un clin d'œil amusé. Mais il avait peur de le dire, de prononcer l'identité de ce vampire, peur d'effrayer la jeune femme. Qu'elle ne veuille plus faire connaissance avec lui. Après tout il ne savait pas grand-chose sur les gens de cette ville. Il devait rester méfiant. Mais il pensait sincèrement lui dévoiler l'identité de celui qui l'avait transformé. Puis la surprise c'était donc elle qui avait créé le virus dont tout le monde parle et tente de se le procurer. Réfléchissant quelques instants avant de prendre parole.

<<-Je suis surpris.. mais sincèrement je ne pense pas qu'on devrait l'appeler virus.. je dirais que ça ressemble plutôt à une solution.. je pense sincèrement que tu n'as rien fais de mal en le créant. On se connait à peine, mais tu n'as pas l'air méchante. Et puis dans un sens si tu ne l'avais pas créé ceux qui sont homiférés seraient certainement désespérés aujourd'hui.>>

Sa main droite venait ébouriffé les cheveux de la chercheuse en souriant.

<<-Heureusement que tu es tombé sur moi. Certains t'auraient certainement tuer. Je pense qu'au lieu de changer les vampires en humains et enlever leurs capacités et immortalités.. tu devrais te pencher sur le fait d'enlever cette soif de sang. De la canalisé. Et de pouvoir nous rendre au soleil sans avoir mal. Cela nous rendrait sûrement plus humain. Malgré que l'on traverse le temps. Je pense que cela rendrait l'équilibre dans ce monde.>>

Sa main s'arrêtait. Un sourire tendre était affiché sur son visage. James n'en avait rien à faire du virus. Pour lui si elle l'avait créé elle pouvait tenter de concevoir quelque chose d'encore mieux.

<<-Comment as-tu créé ce virus?>>
Hell Rider

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 27/05/2018
Altruiste
Who am i !

Who am I
Je suis: Enseignante-chercheuse
Je ressemble à: Emma Watson
On me connaît aussi sous le nom de: -

RP James Clayton et Jade Caldwell

MessageSujet: Re: RP James Clayton et Jade Caldwell Dim 30 Sep - 19:17

Breathe Me

Lost myself and I am nowhere to be found





Elle ne le lâchait pas du regard. Elle se demandait s’il percevait dans ses yeux l’amplitude du doute et des interrogations qui la submergeaient. Et surtout, elle se demandait… Si elle faisait bien de s’ouvrir à lui alors même qu’elle s’était promis de garder toutes ces choses au fond d’elle-même. Mais ces choses… Ces foutus sentiments qui lui gâchaient la vie, étaient désormais trop imposants pour qu’elle puisse tous les contrôler. Elle était arrivée à saturation. Et si elle voulait survivre, alors elle devait lâcher du lest. Oui, pour survivre, elle devait se montrer, s’exposer, se rendre vulnérable le temps d’un instant, quitte à prendre le risque de voler en éclats, à nouveau. Un vrai paradoxe.

Elle inclina doucement la tête.

- Oh, alors… J’imagine que ça signifie que tu as quelqu’un avec qui partager l’éternité ?


Elle détourna le regard et ses yeux se perdirent dans le lointain.

- Etre humain ne suffit pas pour être heureux, c’est certain…


Elle soupira doucement. Oh, elle avait été heureuse, parfois. C’était bien ça le pire. Parce que c’est seulement une fois qu’on a goûté au bonheur, et qu’on l’a laissé partir, qu’on réalise vraiment à quel point nous en avons besoin. Et qu’on le cherche, partout, tout le temps, dépensant toute notre énergie pour trouver quelque chose qui est peut-être perdu à jamais.

Elle le regarda à nouveau.

- C’est vrai qu’en tant qu’humains, on pourrait avoir peur de la mortalité aussi. Peur de mourir et de voir les autres mourir… C’est un raisonnement qui se tient, je suppose. Je n’y avais pas vraiment pensé.


Elle se pinça les lèvres. Pourtant, elle avait peur de mourir, elle aussi. Comme tout le monde. Mais elle avait rencontré la Mort tellement de fois sur son chemin… Qu’elle faisait désormais partie de son quotidien. Etrangement, c’était comme… Une vieille habitude rassurante.

Elle fronça légèrement les sourcils.

- Mais alors… J’imagine que si on veut profiter pleinement de cette immortalité, alors il ne faut jamais s’entourer de mortels. Au risque de les voir emportés par la Mort. Et d’en souffrir.


Elle laissa passer un silence, pensive. Finalement, l’immortalité n’était pas si effrayante que ça. Et s’il était possible de contrôler ses instincts de vampire… S’il était possible de devenir une version améliorée d’un humain, alors où était le mal ? Après tout… Pour une scientifique comme elle, ce ne serait qu’une expérience de plus à tester.

Elle releva la tête vers lui, comme pour l’analyser. Il restait vague sur l’identité de son créateur, et elle ne savait pas trop quoi en penser. Elle reprit ses distances, comme si par la même occasion elle reprenait la confiance qu’elle lui avait accordée jusqu’ici. Evidemment, c’était impossible. Elle lui en avait déjà bien trop dit. Mais s’il ne s’avérait pas digne de confiance… Alors il n’en saurait pas plus.

Elle écarquilla les yeux. Elle venait de lui dire qu’elle avait créé le virus… Qu’elle était responsable du chaos qui régnait désormais sur le monde. Et pourtant, il soutenait qu’elle n’avait rien fait de mal. Qu’au contraire, elle avait trouvé une solution.

Elle resta sans bouger pendant un instant. Puis, son regard se fit noir alors qu’il approchait la main de sa tête pour l’ébouriffer. Elle attrapa son poignet et planta son regard dans le sien.

- Non. Tu ne sais pas… Tu ne sais rien de moi. Tu n’as aucune idée de ce dont je suis capable. Ne me dis pas que je n’ai rien fait de mal. Tout ça… Tout ça, ça ne serait jamais arrivé si je n’avais pas été là.


Sa voix était grave, presque rauque. Elle lâcha son poignet et fit un pas en arrière pour s’éloigner de lui. Elle respirait difficilement. Elle ferma les yeux un instant. D’habitude, cette colère qu’elle ressentait envers elle-même restait bien cachée, tout au fond de son esprit, enfermée à double tour. Mais là, elle avait trouvé le moyen de s’échapper.
Elle serra les dents. En vérité, elle ne voulait pas qu’on lui dise que ce n’était pas sa faute. Elle ne voulait pas rejeter sa culpabilité. Elle ne voulait pas qu’on la libère de ce poids qu’elle portait depuis plusieurs années maintenant. Elle ne voulait pas qu’on la voit autrement que comme la personne qu’elle était réellement.
Mais surtout, surtout… Ce qu’elle ne voulait pas, c’était laisser exploser sa colère comme elle l’avait fait maintenant. Parce que si elle la laissait aux commandes… Alors elle ne répondrait plus de rien.

Elle enferma à nouveau sa colère et rouvrit les yeux.

- Je suis désolée, j’ai laissé mes émotions prendre le dessus. Mais ça ne change rien. Peu importe si j’ai l’air d’avoir de bonnes intentions ou non. Il ne faut pas se fier aux apparences.


Elle haussa les épaules. Même si elle semblait avoir retrouvé une attitude normale, elle était beaucoup plus distante que quelques minutes auparavant.

- Canaliser la soif de sang des vampires ne changerait rien au problème. Ils devront toujours se nourrir de sang, et ils préfèreront toujours le sang humain, c’est un fait. Je ne peux pas faire de miracles. Ce que je veux, c’est laisser le choix aux individus quant à leur nature. Je veux qu’ils puissent vivre comme ils le souhaitent, en tant qu’humains ou en tant que vampires. Si je favorise les vampires, alors ils prendront le pas sur les humains, et ce choix disparaîtra en même temps qu’eux.


Elle soupira.

- Peu importe comment j’ai créé ce virus, non ? Il n’est plus entre mes mains désormais.

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

RP James Clayton et Jade Caldwell

MessageSujet: Re: RP James Clayton et Jade Caldwell
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse
» Présentation de James-Potter
» Jade McGregor ♣ Une mystérieuse héritère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Upside Down :: Let The Game Begin :: Secteur Nord :: Eglise "La Croix" :: Cimetière-