RSS
RSS






 

contexte

Le monde a changé. Une espèce supérieure a pris notre place. Des créatures qui n’existaient alors que dans les légendes. Mais la vérité, c’est que ces créatures, à la fois fascinantes et terrifiantes, sont bien réelles, et rôdent dans l’obscurité de notre monde depuis bien longtemps déjà. Je ne peux me résoudre à nommer ces êtres si particuliers. Je me dois cependant de vous les décrire. Je vous parle d’individus qui n’ont d’humain que l’apparence, et qui, à la lumière du jour, préfèrent les ténèbres de la nuit, plus propices à leurs activités sanglantes. Je vous parle d’êtres aux dents longues et suffisamment acérées pour percer la chair de votre cou et en faire perler le sang. Je vous parle de bêtes incontrôlables, obsédées par le besoin de s’abreuver, et qui ne reculeront devant rien pour l’assouvir. Et aujourd’hui, ces créatures sortent enfin de l’ombre. Parce qu’aujourd’hui, elles n’ont plus rien à craindre de l’Homme. Et nous, nous pauvres humains qui nous pensions si infaillibles, nous ne pouvons pas les arrêter. Et bientôt, il ne restera plus rien du monde d’antan que nous chérissions tant.

staff

Jade Caldwelladminmpprofil
Niklaus Mikaelsonadminmpprofil
Jennyfer Myersmodompprofil

petites annonces

  • 28 mai 2018Ouverture du forum
  • 02 juin 2018Ouverture du jeu
  • 08 juillet 2018Modification du contexte et des annexes
  • 02 août 2018Changement de design
  • 03 octobre 2018Première intrigue : la boîte de Pandore
  • janvier 2019Changement de design
  • juin 2019Changement de design
Bottin des avatars
le groupe des homiférés est à privilégier

Nous les attendons

voir plus de prédéfinis


Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
" Fondateur "
Fondateur
Messages : 245
Date d'inscription : 08/05/2018
Admin
Who am i !

Who am I
Je suis dans le clan des: êtres peuplant cette Terre
Je suis: le fondateur de cette société
Je ressemble à: qui sait ?

(f) Severina Gonzales - humaine/immaculée Empty

(f) Severina Gonzales - humaine/immaculée

MessageSujet: (f) Severina Gonzales - humaine/immaculée (f) Severina Gonzales - humaine/immaculée EmptyDim 1 Juil - 16:58
  • Gonzales
  • Severina
  • 33 ans
  • Femme
  • Humaine
  • Célibataire
  • Chef de commerce (virus)
  • Clan : Immaculée
▬ ft.Nathalie Kelley (négociable)
Caractère

Yo no hablo de venganzas ni de perdones; el olvido es la única venganza y el único perdón. Borges

Séductrice, manipulatrice, méprisante envers les nobles. Elle est très intelligente, malgré les apparences et n’hésite pas à utiliser son corps pour obtenir ce qu’elle veut. Elle est très joueuse, et porte en elle une dignité que peu d’homme peuvent atteindre. Elle ne parle pas facilement de son passé et détourne rapidement la conversation quand on parle un peu trop d’elle. Elle aime avoir le contrôle dans toutes les situations.

Vous pouvez rajouter.

Histoire


Mon premier acte sur cette terre, fut d’ôter la vie à celle qui me l’avait offerte. Ainsi débute mon histoire.

On dit souvent que les mots blessent plus que les actes. Qu’en est-il de l’indifférence ? Je ne peux que blâmer mes gènes, si cruellement offert pour porter le vestige de mon péché ultime. Mes frères ne m’ont jamais réellement parlé de cette femme, que je ne vois qu’en rêve, que je ne connais que par les bribes de conversations des commerçants de notre petit village. J’ai fini par abandonner l’idée de connaître mes origines profondes et je me suis contentée de ce que je construisais sur le présent.

Paloma

C’est le nom qu’ils m’ont offert. La colombe qui prône la paix, celle qui ramènera la lumière sur notre famille déchue. La pauvreté avait arraché à mon père, plus que ses muscles. Il n’était plus que l’ombre de lui-même, depuis que son petit espoir lui avait ravi sa bien-aimée. Le contraste était flagrant, cette contradiction m’écœurait et me rendait folle. Par souci de rébellion, et ne supportant plus les éloges que je ne méritais pas à l’époque, j’enchainais les aventures. Paloma. La colombe. Paloma. Fidèle et pure jeune femme, fierté d’une famille sans cesse traînée dans la boue. Paloma. Quelle farce.

Mais lorsque l’on joue avec son corps, on finit parfois par jouer avec son cœur. Lorsque ce noble, de la grande Angleterre s’est présenté à moi, de son sourire aguicheur. Je ne pus résister aux charmes du fruit défendu. Je me suis laissée portée par ses délicatesses, ses tendresses et je lui ai offert l’obscénité de mes danses charnelles. Il m’offrait ce qu’on ne pouvait daigner m’accorder : un regard. Il ôtait à tout mon corps, le souvenir d’une mère trop présente dans les mémoires. Il me souillait cruellement, et j’adorais cette idée. Jusqu’au jour où nos petits jeux mesquins prirent fin. Ma grossesse avait été annoncée, il avait fui. Ma famille prenait sur elle, mon père ne put supporter ce dernier opprobre et mourut quelques temps plus tard. Mes deux frères restèrent silencieux de longs mois, avant de m’accorder un regard, et plus encore, leur soutien. Je me remettais en question, j’acceptais enfin l’idée de devenir mère et de me ranger. Mes frères semblaient recouvrer un peu de l’espoir que je leur avais arraché.

Vous pensiez que ma vie prenait l’apparence d’un conte de fée ? Que toutes les histoires finissent bien et que l’homme est assez fort pour se remettre véritablement en question ? Détrompez-vous… L’histoire vient tout juste de débuter.

Le noble prince, l’imposteur, ou le scélérat dont je portais l’empreinte en mon âme et en mon cœur, s’est présenté à nous. Il ne m’accorda pas une seule entrevue personnelle, il pria mes frères de me persuader d’avorter. Son image était mise en jeu. Sa fortune en péril par un tout petit fœtus. La rage qui m’animait à l’époque n’est rien comparé au mépris que je voue à ces nobles aujourd’hui. Ses soudoiements ne portant aucun fruit, il décida d’agir. Un soir, lorsque je rentrai des champs : il m’attendait. Son sourire aurait pu porter l’écho du mien, s’il s’était juste contenté de souiller mon corps comme je l’avais voulu. Mais ses coups, ses gestes, ses mains. Tout semblait dorénavant susciter un dégoût profond en moi. Je ressens encore la douleur qu’il m’a infligé… sans que je ne puisse laisser à mes yeux, l’opportunité d’exprimer par des larmes, le chagrin qui me consumait. Non, ce n’est pas moi qui pleurait, c’est lui. Ce petit grain qui vivait en moi, qui est mort en moi.

Après ce jour, le temps a changé. Une nouvelle ère venait de débuter. Les vampires prenaient l’ascendant sur les humains comme nous. Mon regard n’exprimait plus que le mépris que je nourrissais envers cette classe sociale, qui s’était toujours sentie supérieure aux petites gens. J’ai pris la décision de le tuer, mes frères n’ont fait que couvrir mes traces. Je lui ai arraché ce qui m’avait plut jadis, j’ai ensuite atténué ma rage dans des coups de couteau inutiles, sur un cadavre déjà condamné. Et nous avons fui. Nous sommes partis. Nous avons rejoint cette ville tant réputée : Downside. Il ne me fallut pas longtemps pour comprendre qu’un marché intéressant pouvait être entrepris avec ces bêtes de la nuit. Après tout, ils n’étaient pas si différents des hommes ; la vanité, la richesse, le pouvoir. Ce sont des attributs que convoitent toutes les espèces, et des attributs que je compte bien utiliser contre eux. Mon entreprise monte en flèche, et je parviens même à avoir quelques alliés parmi les différents camps. Je me fiche pas mal de la vie de ces êtres, ou de la mort d’autres : je veux survivre. Je m’offre une renaissance. Et je compte bien porter mes frères au même prestige. L’un est astucieux, un homme d’une intelligence hors normes. L’autre est magnifiquement austère et déploie ses quelques forces dans l’école qu’il vient d’ouvrir, pour apprendre aux jeunes démunis, humains avant vampire, à se défendre. Une véritable école de petits chasseurs en herbe.

La famille pauvre que nous étions, troque ses quelques chiffons poisseux pour le velours de notre revanche. Appelez-moi désormais Severina.

Elle a rapidement compris que pour se faire une place dans le monde de la finance obscure, elle devait se rapprocher des plus puissants: les vampires. Klaus n'est pas comme les autres, certes imbus de pouvoir, il ne porte aucune importance à l'argent. Elle le rencontre lors d'une soirée, jeune inconsciente qui déambulait au centre d'une horde de vampire, elle a su attirer son attention. De fil en aiguille, un léger jeu prend place: des taquineries bénignes, des accords strictement professionnels. Il lui fournit une protection contre les autres vampires en échange de quelques échantillons de sang. Il arrive à Klaus de lui rapporter les innovations concernant le virus. Elle utilise ses relations pour analyser les échantillons et lui transmettre les informations. Ils en sortent tous les deux gagnants.


Antonio Gonzales
Disponible
Frère ainé (40 ans)
Vous pouvez choisir votre relation. Antonio est le chasseur de la famille, il a ouvert une école à Downside pour apprendre aux petits humains à se défendre contre les vampires. Il est donc d'un naturel protecteur, particulièrement envers sa soeur.


Alejandro Gonzales
Disponible
Frère ainé (43 ans)
C'est l'aîné de la fratrie. Il est très intelligent, arrivé à Downside et pour aider sa soeur dans son commerce, il se consacre aux recherches. Il est donc chercheur et utilise ses connaissances pour servir sa famille avant tout le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le Hobbit, une espèce humaine différente de l'homme moderne.
» La connerie humaine est sans limite !!!...
» Homme loup et louve humaine. [Terminé]
» Troisième cours : La métamorphose humaine
» Galen. {Bohème & Illusionniste}

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Upside Down :: One Step Ahead :: Démarrer l'aventure :: Nos personnages attendus :: Prédéfinis du forum-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet